Culture

Et maintenant on va où-

CINE RAMADAN

Samedi 24 juin | 23h | Ndargoundaw

Et maintenant on va où ? de Nadine Labaki

Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien.
Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant on va où ? raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence. Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ?

Entrée libre et gratuite

travers traversées

SPECTACLE DEBAT

Travers et traversées| Marie Lasserre et Thierno Ndiaye

Travers et traversées des frontières est un spectacle qui connecte sciences humaines (anthropologie) et arts (danses sénégalaises et afro-contemporaines, piano classique, théâtre, chants sénégalais, bongo) http://frontieres.over-blog.com/
Spectacle suivi d’un débat animé par Mamadou Dimé, sociologue et enseignant-chercheur à l’université Gaston Berger de Saint Louis. M. Dimé est titulaire d’un doctorat PhD de l’Université de Montréal.

Vendredi 30 juin | 21h | Espace Diammarek| Entrée libre et gratuite.

gouddi ndakarou pdf-1

Première partie spectacle débat

GOUDI NDAKAROU

[LES NUITS DE DAKAR]

solo chorégraphique de et par BAIDY BÂ

Originaire de kaolack, ce jeune sénégalais a commencé a danser très tôt.

A travers son solo « GOUDI NDAKAROU » [expression wolof signifiant Les Nuits de Dakar], il entend exprimer ses traversées difficiles de la nuit (à la recherche d’un endroit où dormir, par exemple), ainsi que les moments délicats ou très éprouvants que qu’il vécu à Dakar – en utilisant pour ce faire les différents styles de danse hip-hop qu’il maîtrise de manière contemporaine (popping, krump, breakdance, waving).

Goudi Ndakarou sera la première partie de Travers et Traversées

 Vendredi 30 juin | 21h | Espace Diammarek| Entrée libre et gratuite.

Be Sociable, Share!